mardi 10 mars 2015

5e jour : Pour le plaisir du client

Le client semble avoir apprécié "L'Œuf poché, brocoli, soupe de cresson ; saucisson chaud."

A des clients qui n'avaient pas les moyens de se payer tout ce qu'ils l'auraient souhaité, le chef ordonne à la brigade : "On va leur faire plaisir. Faites leur de belles assiettes, qu'ils se souviennent de ce moment".

Ici, au Gaya, le plaisir est central. Qu'il soit pour les clients, ou bien pour les cuisiniers eux-mêmes. Ils ont d'ailleurs pour crédo de se faire plaisir. Et ils le font. Cela se sent dans leur manière de travailler, de cuisiner, de dresser les plats.

L'amour de la cuisine et la satisfaction du client : c'est ce que je ressens dans les assiettes de ce restaurant.

Et certains clients, qui passent leur tête par l'entrebâillement de la porte de la cuisine, en témoignent également. 
D'autres ont trouvé des manières plus originales pour en témoigner!


Les feuilletés ont plu

Il ne reste plus une miette du "gâteau P.G."