samedi 7 mars 2015

4ème jour : J'y laisse ma peau


Un cuisinier n'est rien sans ses ustensiles. Couteaux, économe, mandoline... Autant de lames qu'il faut savoir manipuler sous peine de laisser quelques bouts de soi sur la planche de travail.

C'est ce qu'il m'est arrivé vendredi, en tranchant quelques fines lamelles de navets, pour les besoin du tartare de daurade. 

Aujourd'hui, outre un peu d'appréhension lors de l'utilisation de l'ustensile, j'ai du gérer avec un doigt en moins. Mais comme me l'a fait remarquer mon chef, à force d'en avoir marre de se blesser, un cuisinier finit par bien gérer ses gestes, sans plus y laisser sa peau!